Infos pratiques > Questions fréquentes
  FR ENG  
     
  FAQ | Questions fréquemment posées et réponses

A partir de quel âge peut-on auditionner à Rudra ?
Il faut avoir terminé sa scolarité obligatoire et avoir 16 avant la fin de l’année civile.

Jusqu’à quel âge peut-on auditionner et pourquoi ?
Les années de naissance sont spécifiées chaque année sur la page "Audition".
Nous considérons qu’à partir de 20 ans, les jeunes danseurs doivent rechercher du travail dans une compagnie et que leur place n'est plus dans une école.

Combien d'élèves prenez-vous chaque année ?
Nous n'avons pas d'obligation de chiffres puisque notre école est gratuite. Nous essayons dans la mesure du possible de prendre 50% de filles et 50% de garçons. Tout dépend du niveau des candidats; nous devons maintenir le niveau de notre école, voire le faire monter. S'il n'y a que 10 candidats au niveau, nous n'en prenons que dix. En général, nous n'admettons pas plus d'une petite vingtaine de nouveaux élèves. Il s'agit aussi d'avoir des classes équilibrées pour le bon fonctionnement de l'école.

Y a-t-il des critères physiques de sélection pour entrer dans votre école ?
Nous n'imposons pas de critères de taille ou de poids. Mais les proportions du corps et les capacités physiques sont nécessaires à la pratique de ce "sport de haut niveau".
Nous conseillons vivement aux jeunes filles de moins d'un mètre 60 et de plus d'un mètre 78 d'envisager une autre orientation. A quelques rares exceptions près, les compagnies professionnelles n'engagent pas de danseuses trop petites ou trop grandes car elles ne peuvent pas s'intégrer dans les corps de ballet et ne trouvent pas de partenaires masculins pour les plus grandes.
La danse est un métier très difficile qui demande une constitution physique très solide. Il ne faut avoir ni surcharge pondérale, ni souffrir d'anorexie. Il est important que les professeurs de danse dans les écoles sachent expliquer à leurs élèves qu'il y a une différence notable entre aimer la danse et la pratiquer comme loisir et en faire son métier. Tous les arts, au plus haut niveau, ont un fonctionnement pyramidal : beaucoup d'appelés et très peu d'élus.

Il y a beaucoup de cours à Rudra, doit-on tous les suivre ?
Oui, tous les cours sont obligatoires. Nous vérifions les présences chaque jour.

Y a-t-il des cours théoriques ?
Non, si les élèves souhaitent poursuivre des études scolaires, ils doivent le faire par correspondance. Certains le font avec succès.

Combien coûte l’école Rudra ?
L'Ecole-atelier est l'unique école privée internationale gratuite au monde. Les élèves ne payent pas leurs cours ni les frais inhérents aux spectacles.

Quel est le budget moyen d’un étudiant à Rudra ?
Entre 1'000 et 1'500 francs suisses mensuels. Cela permet de payer le logement, la nourriture, les assurances diverses et les affaires de danse (chaussons, justaucorps).

Y a-t-il des tenues obligatoires de cours ?
Oui, il y a des tenues obligatoires de cours filles et garçons pour la danse classique et la danse moderne.

Comment les élèves sont-ils logés ?
Le logement est privé ; chacun choisit selon sa façon de vivre ( seul dans une chambre, un studio, en résidence étudiante, chez l’habitant, en co-location, …)

La Suisse n’est pas dans la communauté européenne, comment fait-on pour y vivre ?
A la fin de l’audition, nous donnons à tous les futurs élèves un dossier qui comporte toutes les explications et les marches à suivre pour leur installation à Lausanne. Il faut entre autre obtenir un permis de séjour étudiant suisse.

Y a-t-il des bourses d’études ?
Notre école est gratuite ; c’est une chance unique au monde de pouvoir accéder à une formation professionnelle sans payer. Il n’y aurait pas de logique pédagogique ni humaine à offrir des bourses pour une école gratuite.
En revanche, les personnes qui présentent des cas de grande difficulté financière peuvent être aidées par des fondations privées suisses dont nous fournissons les adresses. Ces démarches sont à faire à titre privé.

Comment l’école Rudra est-elle financée ?
La gratuité de la scolarité fait que l’école Rudra ne perçoit pas de cotisations de la part des élèves et qu’elle doit trouver des financements privés pour fonctionner au quotidien. Nous sommes sponsorisés par des fondations privées suisses : La Loterie Romande, La Fondation de famille Sandoz, La Fondation Leenaards et la Fondation Béjart Ballet Lausanne et des entreprises privées : Jacquet Droz.

Au quotidien, qui s’occupe des élèves, particulièrement de ceux qui sont mineurs ?
Les élèves sont à l’école de 8h00 du matin à plus ou moins 8 heures le soir, six jours sur sept. Ils ne sont donc pas seuls. Ils peuvent manger à la cantine du Béjart Ballet. Michel Gascard et son équipe sont toujours à l’écoute des élèves qui peuvent s’entretenir avec eux tous les jours.
En cas de maladie ou accident, nous sommes en relation privilégiée avec un service spécialisé pour adolescents au Centre Hospitalier Universitaire de Lausanne ainsi qu’avec un médecin du sport spécialiste de la danse. Nos élèves bénéficient toujours de rendez-vous en urgence.
Les familles sont de toute façon toujours averties en cas de problème.

Y a-t-il des examens ?
Nous envoyons aux parents de tous les élèves mineurs ou majeurs des bulletins qui correspondent à une évaluation continue du travail dans tous les cours ainsi qu’aux résultats des présentations.

Y a-t-il un diplôme ?
Non, aucune compagnie ne choisit de danseur sur ses diplômes. Pour trouver du travail, il faut auditionner, c’est à dire suivre des cours et des répétitions dans la compagnie de son choix. C’est le directeur de la compagnie qui choisit ses danseurs d’une année sur l’autre.

Y a-t-il des sanctions, peut-on être renvoyé de Rudra en cours d’année ?
Oui, chaque élève et ses parents signent un règlement intérieur en début d’année.
Il est très stricte. En cas de violation du règlement, l’élève reçoit un avertissement ; au bout de trois avertissements, il est renvoyé de l’école. Les parents sont immédiatement avertis, que l'élève soit mineur ou majeur.

Organisez-vous des stages pendant les vacances scolaires ou des cours en auditeurs libres ?
Non, chaque année scolaire dure onze mois, le douzième mois est consacré aux vacances des élèves et des professeurs qui en ont bien besoin ;-)

 



FAQ - Informations pratiques